• Martin Bouton

La Vitesse & le Web


Un cas de figure banal de nos jours


La performance perçue par l’utilisateur est un élément clé pour le taux de transformation d’un site marchand. Pour la plupart des E-commerçants, c’est même une partie non négligeable de la roadmap DSI.


Prenons un exemple simple: L’utilisateur est au courant d’une opération commerciale avec des remises sur un site, il s’y rend via son Mobile, et au moment de transformer (de finaliser l’achat d’un produit) les pages deviennent très longues à afficher. D’une part, il est frustré. Et d’autre part, pour peu qu’il ait un RDV dans les 10/15 minutes, il abandonne son achat sur une note d’amertume concernant le site web.


L’utilisateur de 2020 est très exigeant grâce à la 4G, aux mobiles de plus en plus puissants, et aux sites de plus en plus « mobile friendly ».


Aujourd’hui, on considère que si une page web met plus de 3s à se charger, l’utilisateur est susceptible de stopper son processus. Et il ira chez le concurrent, quitte à payer le produit quelques euros plus cher!


Comment améliorer la vitesse de chargement d’un site web ?


L’analyse


D’abord, il faut comprendre les performances de son site. Il existe des outils facilement compréhensibles pour un tech : PageSpeed, Webpagetest …


Ces outils analysent en détail le chargement de votre page et vous donnent le détail de chaque ressource téléchargée par le navigateur, son temps de téléchargement, le poids de votre page, le nombre de ressources téléchargées, une note …


Externalisez votre perf web


Vous n’avez pas le temps, ou pas les compétences de vous occuper de ça : Pas de problème, moyennant un coût d’autres s’en chargeront pour vous, par exemple FASTERIZE.


Mais qu’est-ce donc ?


Ni plus ni moins qu’un service d’accélération de site web.


Que fait Fasterize ?


Du CDN, du FEO (front end optimisation: smart cache, unsharding, optimisation des ressources à la volée, réduction de poids des images et plus globalement la réduction des indicateurs selon lesquels sont jugés et notés les sites web (Speed Index, TTFB, TTI …)


Pensez MOBILE


Aujourd’hui, les utilisateurs utilisent majoritairement leur mobile, ainsi il est important de maximiser les perfs de l’affichage de vos pages sur Mobile.























Surveillez vos partenaires


Voici un sujet important : Les partenaires, third parties, scripts, tags … appelez-les comme vous voudrez.


Vos pages sont composées de votre code, mais aussi et souvent en grosse quantité de « third parties » supposées générer du revenu, améliorer le taux de conversion, aider à la compréhension des parcours de l’utilisateur sur le site …


Mais cela peut également être un gros frein à la performance si vous ne les surveillez pas. Ainsi, avec les outils de test précédemment cités, vous pouvez tester une page web en bloquant les third parties de votre choix, et vous constaterez l’écart de performance.


Non seulement les performances, mais de fait l’expérience utilisateur car le chargement de ces third parties peut aller jusqu’à bloquer le début de l’affichage de votre page.


Illustrons ces propos (source Fasterize avec le site Conforama) : On constate que pendant 3s, rien n’est affiché à l’écran. Or, souvenez-vous: 3s, c’est la durée au bout de laquelle l’utilisateur est frustré, voire quitte le site… On peut mêler third parties et bonnes performances, mais il faut travailler sur le chargement de ces dernières, challenger ses partenaires … bref effectuer un vrai suivi au quotidien.


Allégez vos pages


Ayez qu’avant même de commencer à afficher du contenu, il se passe des centaines d’opérations entre votre navigateur et le serveur du site web que vous souhaitez visiter. Plus votre page sera lourde, plus votre navigateur devra télécharger de ressources lourdes, plus il mettra de temps : c’est mathématique.


En conclusion


Comme le disait Colin CHAPMAN dans un tout autre domaine : « Light is right »


Martin Bouton

Consultant performance chez WAPSI

Mots-clés :

47 vues